Musée Pierre-Noël

 

Contacter le Musée Pierre-Noël

Facebook du Musée Pierre-Noël

11 rue Saint-Charles
88100 Saint-Dié-des-Vosges
03 29 51 60 35

Éléonore BUFFLER
eleonore.buffler@ca-saintdie.fr

Présentation

Construit en 1977 aux côtés de l’ensemble Cathédral, le Musée Pierre-Noël accueille son public sur trois niveaux d’expositions dont une aile moderne récemment rénovée. Il y découvre le patrimoine vosgien mis en lumière dans les nombreuses collections permanentes, ainsi que la section XXsiècle marquée principalement par l’oeuvre de l’architecte Le Corbusier, une des figures de la ville déodatienne.

Des expositions temporaires alternant les médiums ainsi que des résidences d’artistes complètent l’offre culturelle du musée, pour apporter un regard toujours plus curieux, sensible et affranchi à ses publics.

Le musée, classé « Musée de France », s’attache à répondre au mieux aux besoins et aux attentes de son public, notamment des plus jeunes, dans sa démarche d’accompagnement. Un engagement qui se retrouve dans la programmation Muséo’Mômes depuis 2014.

Par les différents supports en développement au sein du service de médiation, le musée souhaite donner aux scolaires, aux structures d’accueil, aux associations et aux visiteurs indépendants, la connaissance d’un patrimoine et l’attrait aux diverses formes d’art. Visites, ateliers de pratique, livrets-jeux, dispositifs de médiation sont pensés dans une volonté d’ouverture, afin que chacun d’eux puisse appréhender de manière simple et ludique les oeuvres, développer son regard et engager son propre discours.

Horaires d'ouverture et tarifs

  mardi mercredi jeudi vendredi samedi dimanche
Hiver 14 h - 18 h 10 h - 12 h
14 h - 18 h
14 h - 18 h 14 h - 18 h 14 h - 18 h 14 h - 18 h
Été 10 h - 12 h
14 h - 18 h
10 h - 12 h
14 h - 18 h
10 h - 12 h
14 h - 18 h
10 h - 12 h
14 h - 18 h
10 h - 12 h
14 h - 18 h
14 h - 18 h

 

Actualité

La Seconde reconstruction de Saint-Dié-des-Vosges.Prochaine exposition

La Seconde reconstruction de Saint-Dié-des-Vosges. Débats urbains, patrimoine humain.
27 janvier - 27 mai 2018

Synopsis

La signature d’une convention cadre entre la ville et l’Ecole Nationale d’architecture de Nancy (ENSAN) est l’occasion, entre autres, de pouvoir entamer un cycle d’exposition à thématique architecturale au musée.

Ce cycle sera inauguré en janvier 2018 par une exposition traitant du projet de reconstruction de la ville de Saint-Dié-des-Vosges afin de mettre en lumière l’ensemble des éléments architecturaux, politiques et esthétiques ayant présidé aux choix mis en oeuvres. L’occasion de pouvoir aborder, au-delà des problématiques générales soulevées par les destructions résultant de ce conflit au niveau national, des problématiques plus locales liées à l’histoire même de la cité déodatienne au travers des relations entretenues entre Le Corbusier et Jean-Jacques Duval et entre Jacques André et Raymond Malot.

Le but : amener les Déodatiens à faire enfin leur deuil de cet épisode historique douloureux afin de pouvoir capitaliser sur une réalisation architecturale caractéristique des années 50 dont l’intérêt esthétique est aujourd’hui reconnu par le biais du Label Patrimoine XXème.

″En choisissant pour expression de cette collaboration naissante, une exposition sur le thème de la reconstruction, l’ENSAN entend offrir aux habitants un regard neuf sur l’identité contemporaine de leur ville″ (Joseph Abram). Ce ″regard″ se compose des travaux de pas moins de cinq chercheurs dont les appétences et les compétences permettent de dresser un portrait complet de la ville de Saint-Dié depuis ses origines jusqu’à sa reconstruction, de son passé à son avenir. Une manière également de nous questionner sur la notion de patrimoine et de patrimonialisation de cette architecture récente.

Certains bâtiments architecturaux emblématiques de la ville de Saint-Dié seront également abordés dans cette exposition : l’Usine et la maison Duval, le centre administratif qui fait l’objet d’une requalification urbaine avec le projet de création d’une nouvelle médiathèque, la maison Gauthier-Prouvé, et le musée Pierre-Noël. Bien que plus tardif puisqu’inauguré en 1977, le musée apparait, en effet, comme étant le dernier maillon de ce projet de reconstruction. Son parti pris architectural, et la redécouverte de sa structure initiale telle qu’imaginée par Aldo Travaglini lors des travaux de rénovation effectués en 2013 a permis de remettre en lumière ce bâtiment dont la construction a fait l’objet de nombreuses polémiques à l’époque. Fêtant ses 40 ans cette année, il nous paraissait important de pouvoir revenir sur son histoire afin de pouvoir envisager son avenir et son rôle au sein d’un territoire en profonde mutation.