Numalliance : 8 232 m² pour l’innovation industrielle

Numalliance

Le groupe Numalliance est l’un des fleurons industriels du territoire. Ce fabricant de machines à commande numérique pour le pliage du fil et du tube métalliques à destination notamment des industries automobile et aéronautique, a su faire sa place parmi les leaders mondiaux de ce secteur d’activité grâce à un volontarisme et une confiance en l’avenir qui ont su traverser les décennies et les crises économiques.

Fondée par Joël Etienne et Jean-François Counilh à Sainte-Marguerite en 1986, la société Macsoft s’est installée à Saint-Michel-sur-Meurthe en 1990. Après le rachat des sociétés Satime (Normandie), Latour (Ardennes), Silfax (Saverne) et EMS (Lyon), le Groupe, baptisé Numalliance en 2003, déploie son savoir-faire à travers le monde et installe huit filiales en Inde, au Mexique, en Allemagne, en Amérique du Nord, en Chine, en Slovaquie…

Aujourd’hui, Numalliance emploie 269 salariés dont 129 à Saint-Michel-sur-Meurthe, siège social du groupe, dont un tiers au bureau d’études et service Recherche et développement, preuve de la volonté des dirigeants de favoriser l’innovation. La société possède un réseau de 40 agents à travers le monde. Elle réalise 88 % de son activité à l’export, dont la moitié hors des frontières européennes, grâce à des machines estampillées « 100 % français » !

En 2016, Numalliance a sorti 191 machines de ses ateliers pour un chiffre d’affaires de 54 millions d’euros ; pour 2017, l’objectif est de 250 machines et 60 M€.

A l’étroit dans les locaux michellois, Numalliance a mené durant un an de grands travaux d’agrandissement visant à doubler sa surface de production et sa surface administrative, pour un montant total de près de 5,5 millions d’euros. Les 8 232 m² du site ont été inaugurés le vendredi 24 février en présence de Benoît Pierrat, vice-président de la Communauté d’Agglomération de Saint-Dié-des-Vosges en charge des affaires économiques, du sous-préfet Laurent Monbrun, des conseillers départementaux Caroline Privat-Mattioni, Martine Gimillaro, Roland Bédel et William Mathis.

Benoît Pierrat, vice-président de l’Agglomération en charge des affaires économiques :

Numalliance est une véritable chance pour la Déodatie dont il est l’un des fleurons industriels. La mission de l’Agglomération est de rendre le territoire attractif et de favoriser l’emploi. Pour cela, s’appuyer sur des entreprises innovantes au savoir-faire reconnu comme Numalliance est un véritable privilège. Il nous faut soutenir l’activité des entreprises à haute valeur technologique et accompagner les chefs d’entreprise ambitieux et innovants. »

Numalliance
Numalliance